Un réseau
de partenaires

Toute la bonne volonté du monde ne peut suffire quand les moyens et le personnel font cruellement défaut. C’est le cas dans de nombreuses petites communes de France où rien ne peut remplacer cependant la qualité d’une connaissance de proximité s’inscrivant la durée. Le besoin d’une synergie entre les différents interlocuteurs situés sur un même territoire se fait donc de plus en plus sentir, même si les personnes ressources locales peuvent rester à l’origine des actions. L’analyse annuelle des besoins sociaux, obligation réglementaire permettant de définir les orientations à prendre et les prestations qui y correspondent, peut s’effectuer sur une base intercommunale de façon avantageuse, car elle permet de s’appuyer sur des compétences externes, notamment celles de l’union départementale des CCAS.

De même, l’action sociale revêt de multiples aspects spécialisés qui requièrent l’expertise et le savoir-faire de nombreux partenaires pouvant mettre en œuvre des coopérations, voire des conventionnements avec les différents acteurs locaux, publics ou privés.

 Le CCAS de Trilport travaille ainsi régulièrement avec la Maison des solidarités de Meaux, la Maison de l’emploi et de la formation Nord Est 77, le Pôle emploi de Meaux, la Mission locale pour l’insertion sociale et professionnelle des jeunes de 16 à 25 ans sortis du système scolaire, la Caisse d’allocations familiales, plusieurs associations d’insertion (Bail qui suit les familles dans le but d’un maintien dans les lieux lors des procédures d’expulsion ; SOS femmes qui accueille des femmes et leurs enfants, victimes de violences conjugales et/ou intra-familiales ; La Rose des vents, les Restos du cœur, le Secours populaire…).

Les commentaires sont fermés.