ENVIRONNEMENT

Sobriété lumineuse

La ville de Trilport va expérimenter l’extinction de l’éclairage public de 23h30 à 5h30 du matin à partir de la nuit du 27 janvier 2023. L’extinction sera appliquée sur l’ensemble du domaine communal à l’exception de la D603 – entre les deux carrefours – pour des raisons de sécurité, cette route étant fréquentée la nuit.
La Ville de Trilport est engagée depuis plusieurs années dans la lutte contre la pollution lumineuse. Elle a, depuis une dizaine d’années, opté pour des luminaires dirigeant les faisceaux lumineux vers le sol permettant de limiter considérablement la pollution lumineuse, orientation qu’elle a généralisée sur l’ensemble du parc lumineux de la commune. Elle a depuis initié une rénovation totale de son éclairage public, en équipant tous les points lumineux d’éclairage à technologie led afin de diminuer l’intensité lumineuse émise et de limiter la consommation d’électricité.
Du fait du bouleversement climatique, des menaces pesant sur la biodiversité et des zones naturelles périphériques à la zone urbanisée (bords de Marne, espace agricole, massif forestier), la municipalité initie une nouvelle phase dans cette démarche en expérimentant une extinction partielle de l’éclairage public. Du fait de la présence de la gare SNCF, il est apparu opportun de tenir compte des horaires du dernier et du premier train pour un créneau d’extinction de 23h30 à 5h30.

Affiche pollution lumineuse 27 janvier Trilport

Ainsi, outre la réduction de la facture de consommation d’électricité, cette action contribuera également à la préservation de l’environnement par la limitation des émissions de gaz à effet de serre et la lutte contre les nuisances lumineuses.
La « pollution lumineuse », qu’est-ce que c’est ?
Il s’agit de l’excès de lumière artificielle générée par l’éclairage, dans les villes. L’éclairage public en fait partie. Les conséquences ? Une privation de l’observation du ciel étoilé, des cycles de sommeil potentiellement perturbés par les lumières intrusives mais aussi un danger pour la biodiversité et un gaspillage énergétique considérable. Oiseaux migrateurs désorientés, chauves-souris chassées des zones urbaines, insectes grillés…
L’éclairage public contribue en outre au réchauffement climatique puisqu’il est responsable de 4 % des émissions de gaz à effet de serre en France.

Déchets verts

RAPPEL à TOUS :
Dernier enlèvement des déchets verts sur la commune : le mardi 29 novembre 2022.

Sauvez la chauve-souris !

Rappel : Atelier-conférence sur la chauve souris samedi 22 octobre 2022.
1/ Réalisation de nichoirs à chauve-souris de 14h à 16h en salle Saint-Exupéry à la Salle Saint -Exupéry pour petits et grands.
2 / En soirée, venez découvrir ces surprenants mammifères grâce à l’AVEN du Grand-Voyeux, puis une sortie à leur recherche dans la ville. À 18h30 à la salle Saint-Exupéry.

Projection film 15/10/2022

Le samedi 15/10/2022
Projection – débat : les arbres remarquables.
Venez à la découverte d’arbres exceptionnels répertoriés à travers la France, suivi d’un débat animé par l’ONF. A 18h salle Saint-Exupéry. Sur inscription :
E-mail : accueil@trilport.fr
Tél. 01 60 09 79 30
Film : les arbres remarquables

Film : les arbres remarquables

Journée citoyenne de Trilport 15/10/2022

Journée citoyenne Trilport
15 octobre 2022 de 9h à 12h30
L’association Les petites branches et la ville de Trilport se réunissent pour organiser la journée citoyenne de Trilport. Un temps où les habitants de la ville se réunissent autour d’ateliers destinés à améliorer leur cadre de vie.
Cette année, pour sa deuxième édition, la journée citoyenne s’inscrit dans le prolongement de l’année 2021, autour de l’entretien et l’amélioration du jardin-potager de l’école Jacques Prévert.
2 ateliers collaboratifs :
– 1 atelier jardin/potager sur l’école Prévert
– 1 atelier « DIY » : confection de jardinière à partir de palettes bois
Si vous souhaitez participer à cette journée, inscrivez-vous avant le 13 octobre (Inscriptions gratuites) :
1. Envoyer un mail à l’adresse : lespetitesbranches@gmail.com
2. Appeler Séverine (06.82.91.91.96) ou Marie (06.49.14.74.29) ou Myriam (06.18.95.31.11)

Affiche JC_2022_V3

Randonnée 2/10/2022

Dimanche 2 octobre 2022

randonnée 2022

Malgré le temps peu clément, ce sont une quinzaine de courageux et valeureux marcheurs qui ont participé à la balade de ce dimanche.
Bravo à eux !
———————————————————
Balade, randonnée
De l’Ourcq à la Marne, passez d’une rive à l’autre, lors d’une balade au fil de l’eau. Parcours familial ouvert à tous de 7.5 km, prolongement pour les plus grands marcheurs jusqu’à 15 km au total. Départ à 10h du parking de la salle des Fêtes, prévoir un pique-nique. Sur inscription.

Parlons d’écologie 2022

Parlons d’écologie !
Dès demain, le 24 septembre 2022, et jusqu’au 19 novembre 2022, les évènement de ‘Parlons d’écologie’ vont se dérouler sur la commune. Nous vous laissons découvrir le programme 2022 et le mot explicatif de monsieur Jean-Michel Morer, Maire de Trilport :
 » Les questions environnementales s’imposent désormais à tous.
L’été 2022 avec son lot de catastrophes naturelles climatiques, a rappelé à chacun l’urgence écologique et la nécessité de protéger la planète, nous n’en avons qu’une.
Chacun sait désormais que demain ne sera plus comme avant et que nous nous devons d’infléchir nos modes de vie, que ce soit à titre collectif ou individuel.
« Parlons d’écologie » c’est toute une série d’actions et d’animations sur l’environnement, la bio diversité, la nature en ville et la découverte du magnifique patrimoine naturel qui nous environne. »

Vagues de chaleurs + pollution à l’Ozone

Consignes ‘vagues de chaleurs’ (12 juillet 2022)
Météo France prévoit une vague de chaleur sur une grande partie du territoire nationale à compter de demain. 23 départements de la façade ouest et du sud-est seront placés en vigilance jaune canicule.
Les températures maximales en Seine-et-Marne dépasseront dès mardi les 34°c en journée et culmineront à 42°c dimanche ou lundi prochain. Les températures minimales le matin se situeront dans la fourchette 14/19°c toute la semaine.
Considérant les prévisions des températures et le dépassement du seuil IBM des 34°c notamment dimanche et lundi, cette vague de chaleur devrait être caractérisée comme étant une canicule comme lors du dernier épisode de juin dernier.
Toutefois, cet épisode pourrait durer plus longtemps et nécessite la mobilisation des communes en vue d’alerter et d’informer :
– les populations les plus fragiles que constituent les personnes âgées et les enfants :
• Faire contacter les personnes fragiles isolées
• Pouvoir organiser le transport des personnes vulnérables habitant dans les
logements mal adaptés aux fortes chaleurs vers des lieux rafraîchis avant la période
la plus chaude de la journée
• Mettre à disposition des populations les localisations des espaces verts, fontaines,
points d’eau potable, locaux collectifs disposant de pièces climatisées ou
rafraîchies
• Faire appel en tant que de besoin aux antennes de proximité des associations
nationales, associations locales et volontaires du service civique
• Pouvoir procéder à la fermeture des établissements d’accueil si les conditions
d’accueil des enfants ne sont pas satisfaisantes ;
– les populations surexposées que constituent les travailleurs en extérieur, le public à l’occasion des manifestations extérieures :
• Pouvoir reporter, faire aménager ou interdire toute manifestation, notamment sportive, ou grand rassemblement dans sa commune
• Pouvoir exceptionnellement et temporairement aménager les horaires des chantiers et travaux notamment du BTP et sur la voie publique
– il conviendra de renforcer la vigilance en matière de sécurité relevant des pouvoirs de police du maire :
• S’assurer de l’opérationnalité des points d’eau incendie (PEI : poteaux et bouches d’incendie) situés sur sa commune dans le cadre de la DECI (vigilance sur le phénomène de street-pooling)
• Assurer un suivi spécifique des décès sur la commune
• Surveiller ou interdire la baignade
• rappeler les interdictions de brûlage

Une attention particulière devra être apportée par les maires quant au déroulement des feux d’artifice à l’occasion du 14 juillet au regard du risque d’incendie.

Télécharger le fichier : téléchargement

ALERTE POLLUTION A L’OZONE (O3) EN ÎLE-DE-FRANCE
Paris, le 12 juillet 2022
Prévision de dépassement du seuil, mise en place du dispositif d’information et de recommandation en Île-de-France
Airparif, association de surveillance de la qualité de l’air en Île-de-France, annonce un épisode de pollution à l’ozone (O3) pour la journée de demain, mercredi 13 juillet 2022. Afin de réduire les émissions de polluants dans l’atmosphère, Didier LALLEMENT, préfet de Police, préfet de la zone de défense et de sécurité de Paris, met en place le dispositif d’information et de recommandation.
Pour la journée de demain, Airparif prévoit un dépassement du seuil d’information et de recommandation fixé à 180 μg/m3.
L’ozone peut provoquer des irritations au niveau des yeux, des toux et des problèmes pulmonaires, surtout chez les enfants et les personnes asthmatiques.
Le préfet de Police recommande d’appliquer les consignes suivantes :
► Concernant le trafic routier :
. Différer,sipossible,lesdéplacementsroutiersenÎle-de-France.
. Utiliser de préférence les véhicules les moins polluants.
. Privilégier le covoiturage, les réseaux de transport en commun et les modes actifs de déplacement (marche, vélo, etc.).
. Réduire la vitesse des véhicules sur l’ensemble de la régionÎle-de-France:
– à 110 km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130 km/h ;
– à 90 km/h sur les portions d’autoroutes et de voies rapides normalement limitées à 110 km/h ;
– à 70 km/h sur les portions d’autoroutes et de voies rapides normalement limitées à 90 km/h, ainsi que sur les routes nationales et départementales limitées à 80 km/h ou à 90 km/h.
. Contourner l’agglomération par la rocade francilienne pour les poids-lourds en transit dont le PTAC excède 3,5 tonnes.
.Utiliser les aménagements mis en place au sein des établissements professionnels pour les déplacements domicile-travail (plan de mobilité, télétravail, adaptation des horaires, etc.).
► Recommandations complémentaires :
. Veiller à ne pas aggraver les effets de cette pollution par la pratique d’activités émettrices de substances polluantes.
. Eviter l’utilisation de produits à base de solvants(acétone,vernis,colles,peinture…).
. Réduire le fonctionnement des installations fixes dont les émissions contribuent à l’épisode de
pollution.
. Pour les émetteurs industriels, s’assurer du bon fonctionnement des dispositifs de traitement des rejets composés organiques volatils et d’oxydes d’azote.
Le préfet de Police, préfet de la zone de défense et de sécurité de Paris, restera attentif à l’évolution de la situation dans les prochains jours et pourra décider, en plus de ces recommandations, de prendre des mesures restrictives de réduction des émissions de polluants.
Retrouvez l’ensemble des recommandations sanitaires et comportementales sur :
Contact presse
Mél : ppcom@interieur.gouv.fr

Risque de pic de pollution

MESSAGE DES RECOMMANDATIONS COMPORTEMENTALES
Épisode de pollution
Risque de dépassement du seuil d’information et de recommandation pour la journée du 17 juin 2022
Référence : Arrêté inter préfectoral NR 2016-01383 du 19 décembre 2016 relatif aux pollutions en Ile de France
– Utiliser de préférence les transports les moins polluants
– Réduire votre vitesse de circulation
– Différez vos déplacements

Buses variables

ATTENTION AUX BUSES VARIABLES :
Bonjour à tous, il nous a été rapporté des attaques de buses variables dans les bois de Montceaux (vers la Rte forestière de Grès), mais il peut y en avoir ailleurs.
La buse variable est en période de nidification (d’avril à juin…parfois jusque août). Après construction de son nid, la buse variable peut attaquer pour défendre sa progéniture près de son repaire (jusqu’à 500 m de son nid).
Attention : ce sont des animaux protégés, il faut juste être patient et modifier son itinéraire.
(crédit photo : wikipedia)